C’est en décembre 2010 que j’ai commencé à utiliser la peinture acrylique. Le principal avantage de l’acrylique est sa polyvalence : vous pouvez l’utiliser comme de la peinture à l’huile ou de l’aquarelle, voire en associant les deux techniques, pour des résultats toujours optimaux. Mais l’acrylique présente un autre avantage : elle s’accompagne d’un choix impressionnant d’adjuvants (médiums, texturants, etc.) disponibles dans le commerce, qui étoffent encore la richesse des possibilités qu’elle offre à l’artiste.

Ses caractéristiques

La peinture acrylique est une émulsion obtenue par dispersion dans l’eau de pigments broyés dans une résine polymère. Une fois que l’eau s’évapore, la peinture sèche et forme un film pictural très solide. Contrairement à l’aquarelle, les couleurs acryliques sont indélébiles après séchage et ont tendance à foncer un peu en séchant. L’acrylique sèche beaucoup plus vite que la peinture à l’huile, ce que de nombreux artistes considèrent comme un avantage. Mais si vous souhaitez ralentir le temps de séchage pour obtenir certains effets, vous pouvez ajouter un médium retardateur. Ce que le peintre américain Brad Teare utilise pour sa peinture, et que vous pouvez suivre sur son blog The Art of Thick Paint.